On y est presque ! Hangover c’est dans tout juste 48 heures. La star nigériane Yemi Alade, invitée vedette de cette 7e édition, est déjà dans nos murs, accompagnée de son groupe. Hangover, on le rappelle, c’est deux spectacles cet été. Prévue initialement pour les 13 et 14 juillet dans les jardins de Djoumbala, l’activité se tiendra les 9 et 10 août, toujours au même endroit et surtout avec le même line-up incluant Yemi Aladé, Roody Roodboy, Baky, Niska et divers DJ, et autres artistes locaux.

Et oui, sa quête de Johnny entamée depuis 2013 aura finalement emmené Yemi Alade en Haïti ! La Yemi qui débarque en Haïti ce mardi 7 août n’a rien de la plantureuse nigériane que l’on voit chanter « Where is my Johnny ? », dans cette vidéo qui l’a révélée au grand public ici. Leggins, T-shirt et baskets, son visage partiellement dissimulé par la visière de sa casquette et ses lunettes de soleil, deux accessoires desquels la star ne se séparera jamais pendant son bref passage au Salon diplomatique de l’aéroport international Toussaint Louverture, c’est une Yemi simple, avec pour seul artifice son rouge à lèvres, qui foule le sol haïtien pour la première fois.

Celle qui se fait appeler le roi parmi les reines depuis la sortie de son premier album titré « King of Queens », ne rechigne pas quand certaines personnes de son petit comité d’accueil lui demandent de poser pour des photos. Elle ne cille pas non plus quand on lui apprend que la majeure partie de son staff ne pourra pas l’accompagner à l’intérieur du salon car ils sont, eux, en shorts et sandales. Pas de diva attitude pour cette jeune femme qui, faisant référence à son succès, se dit être bénie. « C’est l’une des meilleures sensations qui soient d’arriver à s’asseoir au studio pour enregistrer des chansons qui deviennent populaires à travers le monde. C’est comme un rêve qui devient une réalité », a-t-elle confié dans une courte entrevue accordée à Ticket.

Son spectacle prévu initialement pour le 13 juillet a été renvoyé en raison des émeutes des 6 et 7 juillet derniers. Mais l’artiste qui sillonne actuellement les États-Unis et le Canada dans le cadre de sa tournée dénommée « Black Magic » a réussi à nous caser à nouveau dans son planning serré, entre Philadelphie et Washington DC. Elle sera sur scène dans Les jardins de Djoumbala le jeudi 9 août. « J’ai été excitée à l’idée de venir en Haïti depuis le jour que j’ai appris que j’aurai à me produire à Hangover. J’ai été attristée que le show ait été renvoyé, mais les raisons qui ont motivé ce renvoi m’ont davantage touchée », a fait savoir la star nigériane qui dit aussi être contente que tout aille mieux maintenant.

Yemi Eberechi Alade, née le 13 mars 1989, a fait son entrée dans le monde de la musique en remportant en 2009 la première édition de « Peak Talent Show », une compétition locale. Mais il lui faudra attendre le dernier trimestre de 2013 pour sortir véritablement de l’ombre. Son tube « Johnny » bat des records et lui vaut une notoriété internationale. « King of Queens », son premier album sort en 2014 et confirme sa place dans l’industrie musicale ô combien florissante de Lagos. Son deuxième album, « Mama Africa », puis des titres comme « Koffi Anan » et « Bum Bum », contribueront aussi à faire d’elle la reine de l’Afropop, comme plus d’un la surnomme.

Arrivée en Haïti deux jours avant sa prestation, la chanteuse qui cite Wyclef comme personnalité qui lui vient en tête quand on parle du pays, dit avoir lu beaucoup de choses au sujet de notre terre. Elle espère en profiter pour s’amuser un peu, goûter à la cuisine locale et même aller à la mer, si possible. Pour ce qui est de son show, il semble avoir été bien arrangé et elle le promet très hot ! « Je suis venue avec mon groupe, composé de musiciens et de danseurs et je me propose d’amener l’expérience africaine au cœur de la Caraïbe. Ne venez pas avec vos talons, portez vos chaussures de danse », a-t-elle lancé en guise d’avertissement. Oh mais, c’est vrai, il faudra partir à la recherche de Johnny, puis secouer son bum bum à volonté !

Music Video Yemi Alade

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Comments

0 comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here