Dans la soirée du 11 août 2018, la formation musicale Harmonik a célébré ses 10 années d’existence à l’hôtel El Rancho. Une superbe ambiance a régné lors de cette célébration ou le groupe Djakout#1 et DJ Valmix ont chacun embrasé le public. Ce dernier s’est déplacé en grand nombre afin de marquer l’anniversaire de Harmonik.

C’est Djakout #1 qui débute la soirée. On est alors tenté de croire que c’est uniquement parce que Harmonik célèbre son anniversaire, mais l’on se rendra compte très vite que ce n’est pas le cas. Du haut de ces 10 ans, Harmonik a su trouver son équilibre et peut se targuer de challenger n’importe quel groupe.

Revenons à Djakout #1 qui a performé sans Steeve Khé, des animateurs de Compas, ont tweeté, pendant la soirée, que le chanteur ne ferait plus partie du groupe, encore! Bref, avec ou sans Steeve Khé, le number 1, comme à son habitude, a assuré: “Djaz la swa, li dous”. De leurs anciens succès qui ont su garder toutes leurs fraicheurs à leurs nouveaux hits, Djakout #1 simaye Compas. Habitude, Manniguetta, Bag la, Le gardien, La familia, Nan kisa m pran la sont les titres avec lesquels le groupe a mis le feu pendant près de 90 minutes. Que tu sois seul ou en couple, un seul choix se présentait à toi: tu danses ou tu danses. Evidemment, on ne pouvait pas se faire prier. La prestation du groupe s’est terminée avec les animations de Shabba et ses fameuses questions. Le public a mordu à l’hameçon et a répondu volontiers à toutes les questions qui lui étaient posées. Mais pourquoi veulent-ils tous poser des questions?

,

Valmix a le mérite de savoir comment faire bouger une foule. Les mix qu’il a réalisés avec les derniers hits du moment ont certainement fait le délice de ceux qui affectionnent les soirées DJ. Cependant quand il allait lancer le tube des années 2000 “Ti twou” qui est bien salace et obscène, certains ont quelque peu eu un mouvement de recul. Ce n’était pas le public pour cela me diriez-vous!

Vêtus de costumes, vestons et cravates pour l’occasion, les messieurs de Harmonik sont arrivés sur scène 40 minutes après Djakout #1. Et c’est avec un medley de leurs anciens succès qu’ils ont démarré: Obsede, Jere m ou encore Sa pa bon. Il y a eu une pause gâteau pour les fans. Oui oui, les gâteaux étaient destinés aux fans et je les ai vu manger. Les membres du groupe en ont profité pour remercier quelques personnalités qui ont fait la route avec eux pendant ces 10 années. Parmi elles, nous pouvons citer Caleb Desrameaux, Bernier Sylvain Jean Marie Simon ou encore Carel Pèdre qui avait joué, par la meme occasion, le role de Maitre de ceremonie de la soirée. Le groupe Djakout #1 a offert une plaque à Harmonik pour ses 10 années de performance dans le milieu musical haïtien. C’est Rolls Lainé dit Roro qui la leur a remis.

Après la remise des distinctions, la musique a pris toute sa place. Du haut de ces quatre albums, Harmonik a définitivement su conquérir son public. Le groupe a interprété de nombreux titres figurant sur leurs précédents albums tout en faisant patienter le public qui avait soif des récents hits figurant sur leur dernier album “Degaje”. On ne sait plus combien de hits cet opus comporte, mais toutes les chansons y figurant jouées par le groupe, ont trouvé écho auprès du public.

Les hommes de Rodney Noel ont offert des fleurs aux femmes présentes devant le stage sur la chanson “Incroyable”. Ces dernières avaient, plus tôt, jeté des brindilles à Sanders. Un amour réciproque, dirait-on.

Ils ne sont pas nombreux à être partis avant la fin. On avait tendance a croire que Harmonik avait laissé le meilleur pour la fin puisque, après la fin de chaque chanson, une autre venait insuffler l’envie de rester. Bref, Harmonik a donné une belle soirée pour son anniversaire. A night to remember, l’une des meilleures soirées de cet été 2018 jusqu’à présent.

Signalons la présence de la violoniste Faviola à cette célébration. La jeune femme a effectué plusieurs passages sur le podium. Des choristes ont été également engagées pour l’occasion.

Source: TickeMag

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here